Négociations avec les Questeurs : pas d’accord signé pour le moment, mais rendez-vous à la rentrée pour trouver un compromis

Mercredi 20 juillet 2016
partager

Nous tâchons depuis plusieurs mois de vous tenir informés, sur notre site Internet et nos réseaux sociaux, de l’évolution des négociations en cours sur le statut des collaborateurs.

.

Alors que des réunions se tiennent depuis de longs mois, les questeurs ne nous ont fait part par écrit de leurs propositions que lors de la troisième séance de négociation, le 23 juin, avec une marge de négociation assez réduite et sans la possibilité d’aborder de nouveau points ni d’avancer réellement sur ceux qui nous tiennent à cœur, alors qu’ils disposent de nos positions depuis le mois de mars.

.

Deux réunions se sont ensuite tenues, le 30 juin et ce mercredi 20 juillet. Alors que Mme Clergeau avait affiché sa volonté de conclure un accord avant l’été, nous avons été contraints de constater nos désaccords à ce stade. Aucun syndicat de collaborateurs ne s’estime en mesure de signer l’accord en l’état.Bien entendu, notre position n’est ni une posture, ni un refus définitif. Il apparaît assez clairement que le blocage ne vient pas de nous. Nous restons fermement résolus à trouver un compromis, mais nous pensons que l’accord n’est pas encore mûr et qu’il n’est pas opportun de signer au beau milieu de l’été un texte qui ne nous satisfait pas suffisamment.

.

Nous avons immédiatement écrit à Mme Clergeau, afin de consigner par écrit notre position. Nous prendrons contact rapidement, conjointement avec les autres organisations de collaborateurs, afin d’informer les députés – notamment le président et les membres du conseil d’administration de l’association des députés-employeurs – de notre vision des négociations.

.

.

Rendez-vous à la rentrée, en espérant que les vacances favoriseront l’émergence d’un compromis !

.

D’ici là, pour tout comprendre, vous pouvez télécharger ci-contre:

-        Le courrier que nous adressons dès ce soir à Marie-Françoise Clergeau pour récapituler par écrit et en détails notre position ;

-        Un tableau comparatif des échanges entre les collaborateurs et les députés, et des propositions / contre-propositions de chacun ;

-        Le dernier courrier adressé aux syndicats par Mme Clergeau, daté du 11 juillet ;

-       Un récapitulatif des points d’accord et de désaccord au 20 juillet 2016.

.

A relire également, nos articles et compte-rendus sur les précédentes réunions ici et .

.

Avant de partir en congés, prenez le temps de nous appeler ou de nous écrire pour nous donner votre avis : nous en avons besoin et c’est comme cela que nous pourrons vous représenter au mieux !

partager

Réagir

SNCP-FO - 126 rue de l’université, BP n°7, 75355 PARIS 07 SP - 07.81.27.77.58.